Accueil > Rencontres >

Rencontres insolites

Ces pages ont pour but de faire partager au lecteur les rencontres notables que nous avons faites au cours de nos voyages et au cours de nos sorties. Elles sont marquées par une photo, une anecdote, un objet... En tout cas, c'est un bon souvenir que nous avons ramené dans nos sacoches. La chronologie est décroissante de façon à avoir l'événement le plus récent en premier.

 

Pages : < 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 >

Julien en voyage dans les Cévennes

image d'un voyageLors du Tour du Massif-Central, le 20 juillet 2011, alors qu'on faisait une pause dans la dure montée de la vallée du Luech (plus de 15 % par endroits), un randonneur à vélo nous rejoint. Julien Bideau (à gauche sur la photo), qui habite en Alsace, est venu pédaler dans les Cévennes. On discute un moment, puis il reprend sa lente montée jusqu'au col. Un peu après Pont-de-Montvert, nous le revoyons en passant, attablé au bar au-dessus de la route avec un autre cycliste. Nous lui faisons juste un salut de la main et nous passons sans nous arrêter.

Le lendemain, alors que nous nous offrons une journée au camping de Chantemerle, juste après Cocurès, sur la rive droite du Tarn, j'ai la surprise, lors de mon retour d'une petite balade en tricycle jusqu'au col de Perjuret, de retrouver Julien en train de monter sa tente à côté des nôtres. Il me raconte qu'il est monté sur le Causse avant de reprendre la route de la vallée du Tarn. Nous discutons aussi dépannage vélo car il a eu des soucis, probablement dus à une insuffisance de gonflage de ses pneus. Nous prendrons notre repas du soir ensemble, au snack du camping.

 

Julie et Anaïs à Saint-Loup

image d'un voyageGrâce au réseau Warmshowers, nous avons hébergé, le 8 juillet 2011, Julie Ferré et sa copine Anaïs (toutes les deux en jaune sur la photo) qui achevaient un petit tour de France à vélo. Elles ont pu apprécier le confort de la pelouse et la fraîcheur de la piscine. Nos enfants étant à la maison à cette saison, elles ont trouvé des interlocuteurs à peu près de leur âge. Elles nous ont raconté leur voyage en partageant notre repas et sont reparties pour Marmande, où l'une d'elles habite, le lendemain un peu avant midi.

 

Anna et Luis à Saint-Loup, et un inconnu à Moissac

image d'un voyageLes 23 et 24 juin 2011, nous avons hébergé un jeune couple de Mexicains qui visitaient l'Europe à vélo pendant leurs vacances d'été. Leur parcours passant par la voie verte du canal des deux mers, ils ont utilisé le réseau international d'hébergement pour cyclistes Warmshowers pour nous trouver. Arrivés à la maison le jeudi 23 juin 2011 au soir, nous les avons invités à rester une journée avec nous pour se reposer et visiter le coin. Ils nous ont préparé un repas mexicain et nous leur avons fait visiter les lavoirs de Valence d'Agen, la jolie bastide d'Auvillar et l'église de Moissac.

 


image d'un voyageEn arrivant à Moissac en voiture avec eux, nous avons aperçu un voyageur en vélo couché, chargé de bagages. Une enquête sur le forum Vélorizontal ne nous a pas permis d'identifier cet inconnu. Il est probable que ce cycliste était étranger, la région étant très fréquentée par les touristes en cette période estivale. S'il se reconnaît, nous serions heureux de communiquer avec lui.

 

Éric et son épouse en voyage

image d'un voyageEn revenant en MetaPhysic du rassemblement Véloriz'Aquitaine, le 14 juin 2011, j'ai croisé un jeune couple en tricycle ICE sur la voie verte du canal de Garonne, au sud de Meilhan-sur-Garonne. Bien chargés, Éric Peyrot et son épouse sont de la région niçoise et allaient jusqu'au Bassin d'Arcachon. Eric est inscrit sur le forum Vélorizontal. Ils venaient d'acquérir leurs deux tricycles et appréciaient ce moyen de voyager sans souci. Après avoir discuté un moment et fait une photo pour mémoriser notre rencontre, nous sommes repartis chacun dans notre sens.

 

Isabelle et son âne reviennent de Compostelle

Il est très rare de rencontrer, sur la voie verte du canal des deux mers, d'autres animaux que des chiens. Le 10 septembre 2010, en roulant en tricycle vers Moissac, en Tarn-et-Garonne, j'ai rencontré, juste après Malause, Isabelle et son âne qui revenaient de Compostelle. La plupart des voyageurs qui vont à Compostelle reviennent par des moyens de transports plus rapides que ceux qui les ont amenés là-bas. Elle, a fait l'aller-retour depuis Le-Puy-en-Velay, l'âne portant ses bagages. C'est un animal très gentil avec qui j'ai sympathisé tout de suite. Après qu'on ait discuté quelques minutes avec Isabelle, j'ai repris ma route vers Moissac. Lorsque je les ai croisés en revenant, l'âne m'a reconnu et il est venu vers moi me faire ses amitiés.

 

Pages : < 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 >